Deux programmes fédéraux pour contrer les pénuries de main-d’oeuvre

Isabelle
Isabelle Chabot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le ministre de l’Industrie et ministre d’État ainsi que député de Mégantic-L’Érable, Christian Paradis, était de passage aujourd’hui à l’Institut national de l’optique (INO), située dans Parc technologie du Québec métropolitain, pour annoncer la mise en place de deux programmes visant à combler les pénuries de main-d’œuvre dans certains secteurs.

Le ministre de l’Industrie et ministre d’État ainsi que député de Mégantic-L’Érable, Christian Paradis, a annoncé la mise sur pied de deux programmes visant à combler les pénuries de main-d’œuvre dans certains secteurs. (Photo Isabelle Chabot)

Le gouvernement conservateur a lancé les appels de propositions d’Objectif carrière et de Connexion compétence. Il s’agit de deux types de financement destinés aux entreprises et organismes à but non lucratif. Les programmes s’insèrent dans la Stratégie emploi jeunesse.

Objectif carrière permet aux organisations de recevoir une somme pouvant aller jusqu’à 1,5 M$ par année afin d'inciter l’embauche de diplômés du postsecondaire. Pour sa part, Connexion compétence s’adresse à des travailleurs conjuguant des responsabilités de chef de famille monoparentale, un handicap ou un lieu de résidence éloigné. Les fonds accordés peuvent atteindre 2 M$.

Les candidats peuvent déposer leur demande de financement au maximum le 19 octobre. Le ministre Paradis compte aider 3000 Canadiens dans leur recherche d’emploi. (Pour plus d’infos: servicecanada.gc.ca)

 

L'Actuel, membre du groupe Québec Hebdo

Organisations: Groupe Québec Hebdo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires