Naissance du plus grand centre hospitalier universitaire au Québec

Denis
Denis Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un moment historique est survenu mercredi soir quand les membres des conseils d’administration du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) et du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA) ont entériné une fusion volontaire de leurs deux centres pour créer le CHU (Centre hospitalier universitaire) de Québec.

Les deux présidents des conseils d’administration de ces centres, Jean Beaupré pour le CHA et Gaston Bédard pour le CHUQ, ont procédé à l’annonce de cette union en présence du président-directeur général de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, Guy Thibodeau, du ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Yves Bolduc et du recteur de l’Université Laval, Denis Brière.

«Les discussions entre les deux organisations ont débuté en mars 2011, a mentionné dans un premier temps Jean Beaupré. Selon nous, la complémentarité du CHA et du CHUQ a fait en sorte que cette fusion était naturelle. L’amélioration des services et de l’accès aux soins a primé lors des négociations amenant à la création du CHU de Québec. Les deux organisations partageaient déjà les mêmes systèmes informatiques et formulaires de soin depuis quelque temps. Je voudrais ici remercier les deux directrices générales du CHA et du CHUQ, Marie Girard et Gertrude Bourdon, pour leur très grande collaboration dans les négociations qui ont mené à la fusion des deux centres.»

Avec ses 1 792 lits, 13 820 employés, 1 226 médecins et son budget de fonctionnement de 1,055 G$, le CHU de Québec devient le plus grand centre hospitalier universitaire au Québec et le troisième en importance au Canada.

«Cette fusion nous permettra de s’unir et de bâtir sur les pratiques gagnantes des deux centres, a indiqué pour sa part le président du CHUQ, Gaston Bédard. Nous devenons de plus le plus grand employeur de la Ville de Québec. En fait, nous sommes un centre hospitalier à cinq hôpitaux, soit le CHUL, L’Hôtel-Dieu de Québec, l’Enfant-Jésus, Saint-François-d'Assise et Saint-Sacrement. Il est à noter que les services offerts jusqu’à la fusion dans chacun des hôpitaux demeureront les mêmes. Gertrude Bourdon a accepté d’assumer la direction générale du CHU de Québec. Elle regroupera son équipe de direction d’ici le mois de décembre 2012. Ce qu’il faut retenir, c’est le très grand pouvoir d’attraction et de rétention des spécialistes que la nouvelle entité aura dans l’avenir.»

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Yves Bolduc, se réjouissait de cette fusion.

«On passe de deux très belles organisations à une excellente organisation, a précisé le ministre. Cette fusion a été possible grâce à la collaboration qui a marqué les discussions entre les deux présidents des conseils d’administration et les deux directrices générales du CHA et du CHUQ. À mon avis, le projet fait du sens et fait du CHU de Québec un centre possédant déjà une grande réputation. Les usagers y trouveront leur compte au même titre que les chercheurs, les médecins et le personnel infirmier qui y travailleront. Le regroupement sera notamment propice à une performance et à une efficience accrues dans l’ensemble des missions qui caractérisent tout centre hospitalier universitaire, soit les soins spécialisés et superspécialisés, la formation de la relève en médecine et dans les autres sciences de la santé, la recherche et l’innovation.»

Finalement, le recteur de l’Université Laval, Denis Brière, s’est dit très heureux à la suite de la création du CHU de Québec.

«Je voudrais signaler l’esprit de concertation de ces deux pôles complémentaires, a-t-il dit. J’appuie cette entente entre les deux centres et j’estime que l’Université Laval doit saisir cette occasion pour faciliter le travail de ses 213 chercheurs et de ses 323 professeurs-chercheurs pour l’enseignement en santé.»

Québec Express et l'Appel, membres du Groupe Québec Hebdo

Organisations: CHUQ, CHU de Québec, Université Laval Services sociaux du Québec Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale CHUL Appel Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Canada, Saint-François-d'Assise Saint-Sacrement

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires