Le «nouveau» Squat Basse-Ville en difficultés

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À peine installé dans son nouveau lieu sur la rue Notre-Dame-des-Anges à l’angle de la rue Saint-Anselme, le Squat Basse-Ville éprouve déjà des difficultés financières.

À défaut de recevoir suffisamment de subventions pour continuer d’offrir des services d’hébergement pour les jeunes de la rue, l’organisme du quartier Saint-Roch – ayant quitté le sous-sol de l’église Saint-Roch pour emménager dans le nouvel édifice il y a un mois – devra mettre la clé dans la porte.

Alors que le budget annuel du Squat Basse-Ville est d’environ 425 000$, il lui faudrait toutefois 515 000$ pour assurer un bon fonctionnement, notamment pour conserver les ressources nécessaires permettant d’accueillir de jeunes fugueurs dans 10 chambres et 17 studios.

Le manque à gagner de 90 000$ en va de la survie de l’organisme, selon la directrice générale du Squat Basse-Ville, Louise Fortin.

Groupe Québec Hebdo.

Organisations: église Saint-Roch, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Quartier Saint-Roch

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires