Les Nouvelles-Casernes revitalisées après 48 ans d’abandon

Véronique
Véronique Demers
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Près de 17 M$ seront investis d’ici cinq ans

Après avoir été laissées à leur sort depuis leur fermeture en 1964, les Nouvelles-Casernes connaîtront désormais des jours nouveaux, puisque 16 M$ y seront investis d’ici cinq ans, dans le cadre d’un vaste projet de revitalisation.

«Il y a cinq administrations municipales qui ont rêvé de faire l’annonce d’aujourd’hui. C’est le plus important projet de revitalisation d’un bâtiment historique depuis Place Royale», a justifié en conférence de presse, jeudi, le maire de Québec Régis Labeaume.

Dès le mois d’août, les Nouvelles-Casernes se transformeront en chantier de construction, où des ouvriers s’activeront à réaliser la phase la plus urgente des travaux de consolidation, représentant 1,3 M$. À cette somme d’ajouteront 8,5 M$ supplémentaires pour que des travaux prioritaires soient effectués d’ici les 12 prochains mois. Enfin, 8,8 M$ supplémentaires s’ajouteront au projet d’ici cinq ans.

Vocation

Un comité a été formé afin de déterminer la vocation des Nouvelles-Casernes. Il aura jusqu’en décembre 2013 pour analyser les différentes options et arrêter son choix sur le projet le plus significatif pour les bâtiments datant du 18e siècle.

Ce comité est composé de représentants du ministère de la Culture, du ministère de la Santé, du CHU de Québec, des représentants de la Commission de la Capitale-Nationale, de Parcs Canada et de la Ville de Québec. Charles Marceau, coordonnateur aux grands projets économiques à la Ville de Québec, en fait notamment partie.

Même si le CHU de Québec et le ministère de la Santé sont propriétaires des bâtiments, le projet retenu ne sera pas nécessairement lié au domaine de la santé. «Dans le cadre du projet de l’Hôtel-Dieu, les besoins sont comblés. On a consolidé le projet de l’Hôtel-Dieu avec l’édifice Charlevoix, le Centre Saint-Louis-de-Gonzague et le Centre d’accueil Nazareth. Ça pourrait être davantage de nature artistique, muséale. On pourrait établir des liens culture-santé», a commenté Gertrude Bourdon, directrice générale du CHU de Québec.

«C’est le plus important projet de revitalisation d’un bâtiment historique depuis Place Royale» Le maire de Québec, Régis Labeaume

Classement

La ministre de la Culture Christine St-Pierre a émis un avis d’intention de classement pour les Nouvelles-Casernes, signé le 12 juillet dernier. Cet avis d’intention place le bâtiment sous la protection de la Loi sur les biens culturels. Les propriétaires de l’édifice doivent agir comme si le bien était déjà classé.

«Cet avis fait en sorte que tout bien culturel classé doit être conservé en bon état. Ça donne accès au fonds du patrimoine culturel, où il est possible d’obtenir une subvention maximale de 40%», a souligné la ministre de la Culture, Christine St-Pierre.

Érigées entre 1749 et 1752, les Nouvelles-Casernes ont à la fois servi de corps de logis, de salles d'armes, de prison, de corps de garde et de magasins. Après la prise de Québec en 1759, les militaires britanniques s'y sont installés et y sont restés jusqu'à leur départ en 1871. Elles ont été réaménagées pour loger la première fabrique canadienne de munitions.

Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Vocation Un comité, Ministère de la Culture, Ministère de la Santé CHU de Québec Commission de la Capitale-Nationale Parcs Canada Québec Hebdo

Lieux géographiques: Place Royale, Québec Régis Labeaume

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Soldat Sanspareil
    26 juillet 2012 - 14:03

    La vocation et l'avenir des Nouvelles Casernes. L'entrevue avec l'historien Jean Marie Lebel http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2012/CBV/Premiereheure201207250736.asx Maintenant assurons une continuité à cette démarche en créant le musée québécois de la Nouvelle-France avec le rapatriement des armoiries royales de France, les armoiries de Québec et sauvegardons et exposons nos artéfacts nos trésors nationaux de Parcs Canada qui prenaient la direction hors Québec! Soldat Sanspareil Chevalier de St-Véran 2ème bataillon du régiment de la Sarre Vive le Roy! http://www.regimentdelasarre.ca http://www.youtube.com/user/SoldatSanspareil http://www.tagtele.com/profil/Sanspareil http://www.ameriquebec.net/actualites/2009/08/03-rapatriement-des-armoiries-royales-de-france.qc François Mitterrand Un peuple qui n'enseigne pas son histoire est un peuple qui perd son identité