Un décès lié à la maladie du légionnaire à Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une personne âgée de Québec vient se succomber à la maladie du légionnaire, quelques jours après que la Direction régionale de santé publique (DRSP) de Québec ait signalé un taux anormalement élevé du nombre de cas de légionellose, concentrés au centre-ville.

La légionellose est une maladie respiratoire qui se développe après l’inhalation de légionelles, des bactéries appartenant au genre Legionella. (Photo gracieuseté)

En effet, la DRSP avait alors identifié 13 cas de personnes atteintes de la légionellose alors qu’on en dénombre habituellement deux par année. À l’heure actuelle, il y aurait 14 cas dans la Capitale-Nationale.

La DRSP pointe du doigt les tours à refroidissement (où est présente de l’eau stagnante) des grands édifices comme facteur ayant causé l’éclosion de la légionellose. Les immeubles concernés sont situés dans le Vieux-Québec et la Basse-Ville.

Toutefois, le foyer de contamination n’aurait pas encore été identifié. Les propriétaires de ces tours doivent procéder à un entretien immédiat ou s’assurer du bon fonctionnement de leur système.

L’avis d’entretien de la DRSP ne touche pas les petits climatiseurs ou les thermopompes.

Rappelons que la légionellose ne se transmet pas de personne à personne et que les gens en santé ne sont généralement pas touchés par la bactérie. La maladie du légionnaire est essentiellement contractée par les personnes les plus fragiles de la société, comme les personnes âgées, les nourrissons ou les personnes venant d’être opérées.

À lire aussi: Maladie du légionnaire: 13 cas à Québec

Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Capitale-Nationale, Vieux-Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Faby Boivin
    06 août 2012 - 09:08

    Très interressant

  • Faby Boivin
    06 août 2012 - 09:06

    Je trouve l'Hebdo très interressant.