Un projet de 675 000$ au Morrin Centre

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Morrin Centre vient de bénéficier d’une subvention de 165 000$ dans le cadre d’une entente de partenariat régional en tourisme signée la semaine dernière, entre le ministère du Tourisme, le Centre local de développement (CLD), l’Office du tourisme de Québec et la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Capitale-Nationale.

Le Morrin Centre est l’un des quatre projets ayant déjà été acceptés par le CLD de Québec – responsable de l’analyse financière des projets déposés dans le cadre de cette entente – parmi la vingtaine de projets soumis.

Mais les 165 000$ injectés au Morrin Centre pour des travaux de restauration des deux blocs cellulaires et de l'ancien laboratoire de chimie ne représentent qu’une partie des investissements réalisés à cette ancienne prison municipale du Vieux-Québec qui se chiffrent à 675 000$. «Le projet a commencé il y a plusieurs années avant. L’édifice a subi des rénovations aussi. Le Morrin Centre a été la première prison municipale de Québec, construite en 1808. À partir de 1868, où la prison a été déménagée sur les plaines d’Abraham, les espaces du Morrin Centre ont été transformés pour accueillir le Morrin College, une institution de niveau universitaire affilié à l'Université McGill. On peut voir des photos des premières femmes à avoir reçu leur diplôme universitaire à Québec», détaille Marie Rubsteck, directrice du développement du Morrin Centre.

M. Rubsteck croit que tous ces travaux de rénovation et de réfection permettront d’attirer un plus grand nombre de groupes scolaires. «On offre des visites guidées et des ateliers éducatifs pour les groupes scolaires du primaire et du secondaire. On ne reçoit pas beaucoup d’élèves, c’est un peu plus de 1000 par année. Tout le concept n'est pas encore défini, mais le Musée de la civilisation s'est montré intéressé à travailler avec nous pour une exposition scientifique», avance Mme Rubsteck.

12$ en retombées économiques pour 1$ d’investi

D'ici 2012, 2,1 M$ seront investis dans le cadre de l'entente de partenariat régional en tourisme. Le président de l'Office du tourisme de Québec, Dany Thibault, a affirmé que chaque dollar investi dans un projet générera 12$ en retombées économiques.

Le ministère du Tourisme, le Bureau de la Capitale-Nationale et l'Office du tourisme de Québec consacreront chacun 500 000$ sur trois ans, la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale 375 000$ et le CLD de Québec 300 000$.

La ministre du Tourisme Nicole Ménard et le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, ont invité dans le cadre de cette entente de nombreux intervenants touristiques de Québec à soumettre des projets touristiques innovateurs en tenant compte des priorités régionales.

Le territoire couvert par cette entente de partenariat en tourisme inclut les villes de Québec, L'Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures, le territoire autochtone de Wendake, ainsi que les Municipalités régionales de comté de La Jacques-Cartier, de Portneuf, de l'Île d'Orléans et de la Côte-de-Beaupré. Le formulaire d'aide financière est disponible sur Internet au www.quebecregion.com/ententeEPRTRQ.

En collaboration avec Véronique Demers

Organisations: Morrin College, Morrin Centre, CLD de Québec Université McGill Musée de la civilisation Ministère du Tourisme Bureau de la Capitale-Nationale Tourisme Nicole Ménard

Lieux géographiques: Québec, Vieux-Québec, Plaines d’Abraham Saint-Augustin-de-Desmaures Wendake La Jacques-Cartier Portneuf Île d'Orléans Côte-de-Beaupré

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires