Martin Dubé s’envolera vers l’Afrique du Sud

Frédérick
Frédérick Masson
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une bourse de 10 000 $ pour le sommelier du Saint-Amour

Il n’y a pas que des mines de diamants en Afrique du Sud, il y a aussi de fabuleux vignobles. C’est ce dont ira témoigner Martin Dubé, sommelier au restaurant le Saint-Amour, qui vient tout juste de mériter la bourse de perfectionnement de 10 000 $ remise par la Fondation de la Maison du Gouverneur.

Martin Dubé s’envolera vers l’Afrique du Sud

Durant son périple, qui s’étendra sur six semaines, Martin Dubé pourra en apprendre davantage sur ce pays, dont l’histoire vinicole remonte à plus de 300 ans. Ce séjour s’ajoutera aux diverses expériences vécues au cours des dernières années par le principal intéressé, lui qui, tel un véritable globe-trotter, a séjourné en Finlande et au Japon pour y étudier ou pour y travailler.

Passionné de vin et de restauration, Martin Dubé a fait ses débuts en cuisine pour se tourner vers le service aux tables, un domaine qui se révèle pour lui une véritable vocation. Diplômé en sommellerie de l’École hôtelière de la capitale en 2001, il obtient deux ans plus tard la bourse conjointe de l’Association hôtelière du Québec et de la SAQ afin de visiter la Bourgogne et de se familiariser avec cet illustre vignoble.

Aujourd’hui père de quatre enfants, le jeune sommelier profite de sa vie familiale et de son travail qui le passionne, ce qui ne l’empêche pas de participer régulièrement à des conférences et à de nombreuses dégustations.

Organisations: École hôtelière

Lieux géographiques: Afrique du Sud, Saint-Amour, Finlande Japon Québec Bourgogne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires