Clôturer son intimité en toute légalité

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

On les installe pour son intimité, pour l’esthétique ou parce que c’est la loi. Installer une clôture, aux limites de sa propriété, n’est pas aussi simple qu’on pourrait le penser. D’abord, parce que chaque municipalité a ses règlements quant à la hauteur, aux matériaux utilisés et à l’emplacement. Les choses risquent de se compliquer aussi si cette clôture est mitoyenne, c’est-à-dire partagée avec votre voisin.

Installer une clôture comporte certaines obligations pour les propriétaires. (Photo Textuel Plus)

Plusieurs municipalités ont un règlement pour obliger certains propriétaires à clôturer leur terrain. Cette obligation vise souvent à minimiser les risques d’accidents ou les inconvénients qu’un terrain non clôturé peut entraîner. Même en l’absence d’un règlement, si vous négligez de clôturer votre terrain et qu’il y a une source de danger, vous pourriez être reconnu responsable devant les tribunaux. C’est le cas par exemple d’une noyade dans une piscine.

Légalement parlant, une municipalité ne peut pas interdire la pose d’une clôture par un propriétaire. Par contre, elle a plein pouvoir pour le reste. La meilleure chose, avant d’investir des centaines de dollars dans un tel projet, c’est de s’informer des règlements en vigueur dans votre municipalité. Bien sûr, avant d’ériger une clôture, il est sage de localiser la ligne de division avec les terrains des voisins. L’intervention d’un arpenteur-géomètre peut être nécessaire si les bornes ne sont pas clairement établies.

Enfin, si vous êtes propriétaire unique, c’est à vous qu’incombe la responsabilité de payer les coûts d’installation, tout comme les frais liés à l’entretien. Si la clôture est mitoyenne, les frais d’installation et d’entretien sont partagés par les deux parties. À défaut d’entente, vous pouvez forcer votre voisin à contribuer aux coûts d’installation et d’entretien. Mais le meilleur moyen d’éviter les chicanes de clôture, c’est encore de se parler. (TP)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires