Les Journées de la culture à la défense de l’art

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Cité-Limoilou

« Participer, c’est défendre la culture », soutient le slogan de la 16e édition des Journées de la culture, qui se déroulera cette année du 28 au 30 septembre.

Dans le cadre des Journées de la culture, le Bonhomme Carnaval ouvrira pour la première les portes de ses ateliers, situés dans Limoilou. (Photo archives Québec Hebdo)

Qu’on se rassure toutefois : il n’est pas obligatoire de participer aux 2900 activités gratuites prévues dans les quelque 3094 organismes culturels à travers la province pour montrer son appui à la vie artistique.

Mais la diversité de la programmation, qui propose ateliers, parcours, expositions, démonstrations et prestations, permettra assurément aux jeunes et moins jeunes d’apprécier un éventail de disciplines, propice aux découvertes et au dialogue. Car les Journées de la culture, c’est aussi l’occasion de rencontrer ces artisans dont l’œuvre porte l’empreinte de la société.

Ateliers et parcours historique

Du côté de La Cité et de Limoilou, les différents quartiers se disputent les coups de cœur des festivités. Dans le Vieux-Limoilou, le Bonhomme Carnaval ouvre pour la première fois les portes de ses ateliers.

La Terrasse Dufferin, dans l’arrondissement historique du Vieux-Québec, sera quant à elle l’hôte d’un parcours sur les traces des gouverneurs d’hier à aujourd’hui. Les nombreux théâtres, musées, galeries et bibliothèques du secteur sauront ravir tous les autres! (V.A.)

Pour consulter la programmation : http://www.journeesdelaculture.qc.ca/

Lieux géographiques: Limoilou, Vieux-Limoilou, Vieux-Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires