Comparutions à la suite d'une escarmouche avec les policiers à Limoilou

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Trois des cinq individus impliqués dans une échauffourée avec des agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) dans la soirée de samedi dernier, au bar le Pub Light sur le Chemin de la Canardière dans le secteur Limoilou, comparaissent ce matin en cour municipale. Une femme et un homme seront accusés de voie de fait et d'entrave au travail d'un policier, alors qu'un autre homme fera face à des accusations de voie de fait.

Les agents du SPVQ ont procédé à cinq arrestations samedi soir dernier au bar le Pub Light, dans Limoilou. (Photo archives).

Selon ce que rapporte l'agente aux communications du SPVQ, Brigitte Roberge, le tout aurait débuté lorsque des membres de l'Unité GRIPP chargée d'inspecter les bars et débits d'alcool se sont présentés au commerce du 1565 de la Canardière. Sur place, ils ont interpellé un individu qui consommait de l'alcool sur la voie publique.

Devant le refus d'obtempérer du client fautif, les policiers ont voulu intervenir. C'est à ce moment que les esprits se seraient échauffés et que d'autres clients sont sortis pour prendre part à l'escarmouche. Une altercation physique s'en est suivie et des renforts policiers ont dû être appelés pour maîtriser la situation.

Le bilan policier s'établit à cinq arrestations et un individu hospitalisé. Dans ce cas, les blessures ont été mineures et sa vie n'a pas été mise en danger. (F.C.)

Lieux géographiques: Limoilou

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires