La marche nordique comme entraînement hivernal

Frédérick
Frédérick Masson
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Chinook Aventure prend Québec d’assaut

Avis aux amateurs de plein air, l’entraînement extérieur en période hivernal pourrait rapidement gagner en popularité au cours des prochains mois avec l’arrivée à Québec de Chinook Aventure.

Dès janvier, ce sont pas moins de quatre nouveaux clubs d’entraînement par la marche nordique qui ouvriront leurs portes dans la région de Québec. Au programme : une évaluation de la condition physique, 10 semaines d’entraînement en plein air supervisé par un entraîneur certifié, et tout l’équipement fourni (bâtons de marche nordique en carbone et matelas).

Inspirée du ski de fond, la marche nordique est plus qu’un simple entraînement en plein air. Véritable mode de vie, elle vise à permettre aux participants de demeurer en santé tout en tonifiant leurs muscles, en augmentant leur endurance cardio-vasculaire et en perdant du poids. De plus, il s’agit d’un excellent moyen pour faire de nouvelles rencontres. À raison de deux entraînements d’une heure et quart par semaine, c’est par petit groupe de 10 à 15 personnes que les marcheurs sillonneront les rues et les parcs de la région de Québec pour se tenir en forme. Dans la capitale, les endroits choisis sont le parc des Champs-de-Bataille, le Domaine Maizerets, le parc Chauvreau et la Base de plein air Sainte-Foy.

Par l’utilisation de bâtons combinée à de la marche rapide, la marche nordique vient solliciter environ 90 % des muscles du corps. Résultat : elle permet non seulement d’améliorer la condition cardio-vasculaire et l’endurance pulmonaire, mais aussi de perdre du poids. «Une heure et quart de marche nordique permet de brûler 500 calories, trois fois plus que la marche classique», assure Yan Loiselle Blanchard, fondateur et président de Chinook Aventure.

Un peu d’histoire

Relativement nouvelle en Amérique du Nord, la marche nordique tire ses origines des pays scandinaves et est pratiquée depuis plus de six ans en Europe (la discipline est même fédérée dans plusieurs pays), quatre ans aux États-Unis et deux ans dans l’Ouest canadien.

Les quatre clubs de la capitale portent maintenant à 12 le nombre de villes où des personnes ont choisi d’adopter la marche nordique comme nouvelle technique de mise en forme efficace et accessible.

En plus de ce nouvel entraînement en plein air, Chinook Aventure offrira plusieurs autres formations et expéditions, notamment en kayak de mer et en escalade de glace. Pour plus d’information et pour s’inscrire : http://www.chinookaventure.com À noter que le 25 novembre, une journée spéciale sera organisée afin de faire connaître la marche nordique au grand public et pour permettre les inscriptions pour la session d’hiver dans les quatre parcs de Québec.

Lieux géographiques: Région de Québec, Parc des Champs-de-Bataille, Domaine Maizerets Parc Chauvreau Sainte-Foy Amérique du Nord Europe États-Unis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires