Bientôt un accès public à la piscine du Petit Séminaire de Québec

Le chantier de 800 000$ vient de se terminer


Publié le 13 octobre 2010
Marc Dallaire, nouveau directeur général du Petit Séminaire de Québec, pose devant la piscine fraîchement rénovée et baptisée au nom d’André Couture, ancien élève du PSQ et généreux donateur ayant fourni 400 000$. (Photo Véronique Demers)

Les citoyens fréquentant le quartier Vieux-Québec/Cap-Blanc/Colline Parlementaire pourront désormais tremper le petit orteil dans l’eau d’une piscine intérieure: celle du pavillon Lucien-Godbout du Petit Séminaire de Québec (PSQ).

Un protocole d’entente sera signé sous peu entre la Ville de Québec et le PSQ, afin de permettre aux gens du quartier d’y avoir accès, outre les élèves. Dans le Vieux-Québec/Cap-Blanc/Colline-Parlementaire, le principal équipement pour la nage est la piscine du Centre Lucien-Borne. Depuis l’instauration du bain libre gratuit en septembre 2008, la fréquentation a grimpé de 16%.

Cette hausse a entraîné la mise en place de mesures alternatives, dont les partenariats avec les organismes du milieu disposant de tels équipements. Selon les données de fréquentation du Centre Lucien-Borne, le besoin minimal en bain libre serait de quatre heures de plus par semaine.

Fermée en juin 2009 pour des mesures préventives, l’infrastructure sportive du Vieux-Québec a subi une cure de rajeunissement de près de 800 000$, soit 410 000$ consacrés à la piscine, 207 000$ aux vestiaires et 163 500$ de frais divers. La Ville de Québec a contribué à hauteur de 200 000$.

Les travaux de réfection ont été amorcés en avril 2010 et ont pris fin en septembre dernier. L’inauguration officielle de la piscine du PSQ devrait avoir lieu d’ici le mois de novembre.

Premier pas d’une série de travaux

«La piscine datait de la construction du pavillon, en 1918. Il y a eu des fuites, mais ça a été colmaté. La réfection de la piscine est l’un des projets issus de la campagne de financement de 8,1 M$ qui sera échelonnée sur cinq ans», détaille Marc Dallaire, directeur général du PSQ en poste depuis le mois d’août.

Les autres projets sur lesquels la direction de l’établissement scolaire planchera seront la rénovation d’un vieux gymnase, le changement du couvre-plancher, la peinture et la transformation de la bibliothèque en centre des médias.