Le concept final du Monastère des Augustines se précise


Publié le 9 septembre 2014

PATRIMOINE. Le chantier du projet de réaménagement du Monastère des Augustines va bon train derrière l'Hôtel-Dieu de Québec. Le futur havre de culture et de mieux-être proposera dès l'été 2015 une nouvelle offre touristique au cœur du Vieux-Québec.

Offrant aux visiteurs des produits et services variés en culture et en santé globale, le concept final de l'établissement muséal et hôtelier a été précisé aux médias. Cette annonce concordait avec la mise en ligne du site Internet (monastere.ca) dédié à la présentation du concept et à la réservation des divers forfaits de ressourcement.

La direction des organismes qui gèrent le patrimoine de la congrégation religieuse a profité de l'occasion pour tenir une visite du plus important chantier patrimonial en activité au pays. Les travaux évalués à plus de 36M$ sont financés par le fédéral (15M$), le provincial (15M$) et la Ville de Québec (6M$). Ils permettent un curetage complet des bâtiments ancestraux pour une réutilisation contemporaine.

S'inspirant de la mission des Augustines, le projet met en valeur le patrimoine et les valeurs de ces visionnaires dédiées aux soins de la population en Amérique depuis 375 ans. L'expérience repose sur une approche non confessionnelle touchant les volets : hébergement, musée, archives, animation, restauration, boutique et soins spécialisés.

Retombées économiques

Le concept axé sur le tourisme culturel et de ressourcement répond à une tendance mondiale forte. À la suite des expéditions du type Saint-Jacques-de-Compostelle, les gens sont plus nombreux à rechercher des expériences spirituelles. Les principaux instigateurs anticipent de bonnes retombées économiques pour la région de Québec, d'autant que cette offre unique n'entre pas en compétition avec les hôtels traditionnels.

Ce qu'ils ont dit :

«Ce projet touristique d'envergure locale, nationale et internationale contribuera à l'essor économique de la région de Québec. Il attirera une clientèle intéressée par un produit inédit. De plus, les 60 employés qui contribueront à son fonctionnement consommeront et habiteront aux alentours.» – Evan Price, président du c.a. du Monastère des Augustines

«En résumé, l'hébergement proposera une expérience de répit dans la plus pure tradition de dénuement et de sobriété. Le musée exposera la richesse du passé des Augustines. Alors que le restaurant respectera la philosophie de l'alimentation consciente, tant dans l'approvisionnement que dans les choix santé.» – Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines

«Générer des revenus qui seront entièrement réinvestis dans le projet permettra de soutenir financièrement d’autres composantes sociales et culturelles, qui éprouvent plus de difficulté à se financer.» – Marcel Barthe, président de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines

Le projet sous toutes ses facettes

-Musée et archives : expositions permanente et temporaire, programmation éducative pour tous les niveaux scolaires, centre d’archives et réserve muséale

-Hébergement (d’expérience) : 65 chambres confortables au coeur de l’ancien cloître restauré, offertes en deux types : authentique ou contemporaine

-Programmation (lancement à l’automne 2014) : activités diversifiées en santé globale et en culture, offertes par des experts réputés : programme quotidien, ateliers, conférences, concerts et événements spéciaux

-Forgaits : 11 façons personnalisées de faire l’expérience du Monastère, regroupées en trois catégories de forfaits : thématiques, en santé globale et séjours en atelier

-Soins spécialisés : près de 20 soins offerts par des professionnels, regroupés en trois catégories : consultations en santé globale, bienfaits corporels, détente et tonicité

-Restaurant et boutique : restauration santé avec une approche fondée sur les principes de l’alimentation consciente, comptoir-lunch et boutique du Monastère

-Location de salles et événements : 10 salles multifonctionnelles et patrimoniales disponibles en location, y compris les voûtes de 1695

Pour plus d'information : www.monastere.ca

Le concept final du projet a été dévoilé par Évan Price et Isabelle Duchesneau, respectivement président du c.a. et directrice générale du Monastère des Augustines, en compagnie de Marcel Barthe, président du c.a. de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines. (Photo TC Media – François Cattapan)