Hausse de 7% des taxes scolaires à la CS de la Capitale


Publié le 19 août 2015

(Photo – Deposit/Alexan66)

RENTRÉE. Les taxes scolaires de la Commission scolaire de la Capitale bondissent de près de 7% pour l’année 2015-2016. C’est deux fois plus que l’an dernier, alors que la hausse atteignait 3,4%.

Pour une résidence de la ville de Québec évaluée en moyenne à 282 000$, la hausse représente donc 38$, alors qu’elle équivalait plutôt à 18$ l'an dernier.

L’augmentation aurait pu être plus importante, insistent toutefois les commissaires.

«La Commission scolaire a réussi à limiter la hausse qui s’annonçait initialement plus élevée en raison de la fin du programme de subvention de péréquation ayant amené un ajustement important du compte de taxe depuis 2013», indique-t-on par voie de communiqué.

Pour l’année 2015-2016, la Commission scolaire de la Capitale manœuvrera avec un budget de 329,5 M$.

À quoi servent les taxes scolaires?

• Les activités reliées aux équipements et au parc immobilier de la commission scolaire dont l’entretien et la réparation, l’entretien ménager, la consommation énergétique et la sécurité;

• La gestion des écoles et des centres, dont les directions et le personnel administratif;

• Une partie des coûts du transport scolaire;

• La totalité des activités administratives de la commission scolaire dont l’embauche du personnel, le traitement des payes, la gestion du réseau informatique, des ressources financières, des ressources matérielles, des admissions et des inscriptions, des affaires juridiques, des plaintes, etc.*

*Source : Commission scolaire de la Capitale

 

Québec Hebdo