Saint-Roch se sucre le bec


Publié le 18 avril 2017

Le parvis de l'église Saint-Roch était festif mardi midi.

©(Photo TC Media - Prisca Benoit)

FESTIVITÉS. Pour une neuvième année, la Table de quartier l’EnGrEnAgE de Saint-Roch a tenu sa cabane à sucre sur le parvis de l'église Saint-Roch, une façon de réanimer la place après les froids mois d'hiver.

Central dans le quartier, le parvis de l'église Saint-Roch devient très peu fréquenté l'hiver venu. Du moins, c'est ce qu'avance l'adjointe à la coordination chez EnGrEnAgE, Sophie Pelletier-Michaud. «La cabane à sucre, c'est la première activité de l'année, explique-t-elle. Ça commence bien la saison, surtout quand on a du beau temps comme ça.»

L'activité, gratuite, permet d'accueillir une clientèle très variée, des résidents du coin aux gens travaillant dans les parages, en passant par les familles en balade. «Le but, c'est d'avoir une mixité de personnes, assure Mme Pelletier-Michaud. C'est pour ça aussi qu'on le fait le midi. » En plus de la traditionnelle tire d'érable, on y servait aussi de la soupe aux pois, gracieuseté des Cuisines collectives du Centre Le Bourg-Joie.

Après cette première activité, plusieurs activités vont suivre. Le grand ménage de Saint-Roch s'en vient au début de l'été. Le frigo du parvis va aussi être de retour à la fin-mai, tout comme le piano. La fête du parvis se tiendra quant à elle au mois d'août.