Sections

Meilleur été de l'histoire pour Québec


Publié le 11 octobre 2017

Québec a connu un été touristique record en 2017.

©(Photo TC Media – Archives)

AFFAIRES. L'industrie du tourisme de Québec a connu en 2017 la meilleure saison estivale de son histoire. L'été qui vient de s'achever surpasse même celui exceptionnel de 2008, année des célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec.

Comme il l'anticipait déjà après le succès du Rendez-Vous 2017 des Grands voiliers, l'Office du tourisme de Québec (OTQ) dresse un excellent bilan dans tous les secteurs d’activité entre les mois de juin à août. L’organisme se réfère notamment à l'indice global d’achalandage qui est de 4,5% supérieur à la même période en 2016.

Il est vrai que la forte devise américaine joue un certain rôle pour toutes les destinations canadiennes, mais cela n'explique pas tout. La destination touristique de Québec se démarque par la grande qualité de son offre.

André Roy, directeur de l’OTQ

Des répercussions positives se sont fait sentir dans tous les domaines. C'est le cas du secteur des boutiques avec un bond de 10,7%. Alors que l’occupation hôtelière a fait des gains de l’ordre de 5,8%. Parallèlement, la fréquentation des restaurants a crû de 2%, tandis que la visite des sites et attraits a grimpé de 1,9%.

Selon l'OTQ, en 2008, quelque 1 843 273 chambres avaient été louées pour la période s’échelonnant de janvier à août. Pour cette même période en 2017, la quantité de chambres vendues s’établit à 1 850 944. Avec des projections conservatrices, supposant que 2017 soit similaire à 2016 pour le restant de l’année, l’année 2017 dresserait néanmoins le meilleur bilan jamais enregistré.

Pas juste un dollar favorable

Sur le plan des entrées des touristes internationaux aux frontières du Québec, la croissance s'élève à 8,4% par rapport à l'an dernier. En décortiquant par provenance, la hausse s'établit à 5,4% pour les Américains et 13,3% pour les touristes de l'extérieur de l'Amérique du Nord. Côté tourisme d’affaires, le nombre de chambres louées a grimpé de 2,5% et celui des congrès et réunions a bondi de 2,9%.

«Il est vrai que la forte devise américaine joue un certain rôle pour toutes les destinations canadiennes, mais cela n'explique pas tout, estime André Roy, directeur de l’OTQ. La destination touristique de Québec se démarque par la grande qualité de son offre, le renouvellement constant de ses sites, attraits et événements, ainsi que la mobilisation de l’ensemble de ses principaux acteurs.»

Quelques bonnes notes

L'OTQ se félicite également de la visibilité obtenue grâce aux diverses distinctions remportées en cours d'année par la région de Québec. Parmi celles-ci…

-En mars dernier, le Cruise Insight Awards remettait au Port de Québec le titre de meilleure expérience des croisiéristes;

-En avril, Québec était sacrée meilleure destination au Canada, selon les voyageurs d’Expédia;

-En juin, les lecteurs du USA Today décernaient le prix du meilleur attrait au pays au secteur du Vieux-Québec;

-En juillet, Québec méritait à nouveau les honneurs comme étant la meilleure destination au Canada par les lecteurs de Travel + Leisure;

-Enfin, Québec remportait récemment le prix de la meilleure destination croisières États-Unis et Canada du  Cruise Critic’s Cruisers’ choice Destination Awards 2017.

TC Media