L'art s'étale sur la chaussée pour sensibiliser à la sécurité


Publié le 26 juillet 2016

ART URBAIN. L'artiste de Québec Wartin Pantois a imaginé une façon percutante de susciter la réflexion des piétons, cyclistes et automobilistes au partage sécuritaire de la route dans son quartier. Il a peint sur la chaussée des silhouettes blanches, à l'image de celles qu’on peut voir sur une scène de crime, dans certaines rues de Saint-Roch où des accidents mortels sont réellement survenus.

Cette intervention artistique a été réalisée grâce à la carte interactive d’Accès transports viables sur les accidents routiers impliquant des piétons et des cyclistes de 2005 à 2014. Les lieux d’accident mortel survenu dans le quartier Saint-Roch ont été marqués d’une silhouette blanche au sol.

L'organisme a répertorié près de 3500 incidents routiers impliquant des piétons et des cyclistes à Québec et Lévis entre de 2005 et 2014. L'artiste a voulu donner du réalisme à cette statistique renversante, en marquant quatre endroits où la fatalité a frappé. Les passants qui s'y attardent passent de l'interrogation au recueillement.

Lieux des silhouettes au sol

Rue Saint-François Est, près du parvis de l'église Saint-Roch

Boulevard Charest Est à l'angle de la rue Saint-Anselme

Boulevard Charest Est à l'angle de la rue du Pont

Boulevard Charest Est à l'angle de la rue Dorchester

Québec Hebdo