Sections

10 actions pour revamper le Vieux-Limoilou


Publié le 12 octobre 2017

Le Vieux-Limoilou se démarque par sa convivialité et son verdissement, estime le conseil de quartier.

©(Photo TC Media – Archives)

URBAIN. Le conseil de quartier du Vieux-Limoilou a identifié 10 chantiers qu'il considère comme prioritaires pour le quartier.

Lors de sa dernière assemblée générale annuelle en avril dernier, le conseil de quartier du Vieux-Limoilou s'était donné le mandat de bâtir son plan d'action 2018-2023 sur l'avenir du quartier. La première phase, qui a été présentée à son assemblée publique le 20 septembre dernier, visait à développer la vision que les administrateurs ont de leur quartier. Des projets à court, moyen et long terme ont été identifiés grâce à ce brassage d'idées.

Le conseil de quartier veut ensuite miser sur les échanges avec les acteurs du quartier, comme les organismes communautaires et les citoyens engagés, mais aussi avec des experts pour le développement de sa deuxième phase. La troisième étape quant à elle consistera à rencontrer la population de façon plus large dans une démarche de participation citoyenne.

Les 10 propositions

- Verdir le secteur sud du quartier Vieux-Limoilou, de la 4e jusqu’à la 1re Rue;
- Réaménager la 9e Avenue, de façon verte et conviviale;
- Développer de petites infrastructures de proximité dans des espaces non utilisés ou sous-utilisés du quartier, comme transformer le stationnement de la bibliothèque Saint-Charles en microparc ou installer des équipements pour les 0-5 ans dans les zones d'ombres du parc de l'Anse-à-Cartier;
- Accroître la sécurité piétonne dans le quartier, en améliorant la signalisation des passages piétons et en marquant les entrées et sorties des ruelles;
- Soutenir davantage les sites de compostage et les jardins communautaires;
- Construire ou améliorer les infrastructures culturelles ou de loisir de proximité, du réaménagement de la bibliothèque Saint-Charles à la construction d’une piscine publique extérieure;
- Rendre disponible un réseau sans fil public dans les parcs ou espaces publics du quartier;
- Développer des projets d’art urbain ou autres interventions dans l’espace public, pour enrichir la signature créative du quartier, en misant principalement sur les différentes entrées du secteur;
- Enrichir les communications piétonnes et cyclables entre les quartiers, comme les ponts de la rue du Pont et du boulevard Jean-Lesage, le secteur de la Croix-Rouge et les accès du chemin de la Canardière et du boulevard Henri-Bourassa;
- Remplacer l’autoroute Laurentienne par un boulevard urbain.