Agnès Maltais demande la réouverture du sans rendez-vous du CLSC Haute-Ville


Publié le 13 juin 2017

Agnès Maltais

©(Photo TC Media – Archives)

SANTÉ. La députée de Taschereau, Agnès Maltais, joint sa voix à celle du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste afin de demander la réouverture de la clinique sans rendez-vous du CLSC Haute-Ville, sur le chemin Sainte-Foy.

La députée de l’opposition a déposé une pétition de 574 noms revendiquant cette cause à l’Assemblée nationale, cet après-midi. Mme Maltais estime que la clinique sans rendez-vous était la seule permettant aux citoyens sans médecins de famille de Saint-Jean-Baptiste et Montcalm d’obtenir des soins de proximité.

Pour Agnès Maltais, « cette perte de services en matière de santé est inacceptable; rien ne justifie une telle décision ». Pour sa collègue et critique en matière de Santé au Parti québécois, Diane Lamarre, il s’agit d’une conséquence directe de la «réforme Barrette».