Sections

25 bougies pour la Maison Dauphine


Publié le 8 juin 2017

Le maire de Québec et patron d'honneur de la campagne de financement, Régis Labeaume, ainsi que la comédienne et porte-parole pour cette campagne, Guylaine Tremblay.

©(Photo TC Media – Prisca Benoit)

GÉNÉROSITÉ. La Maison Dauphine profite de son 25e anniversaire pour lancer sa grande campagne de financement. L'organisme qui vient en aide aux jeunes en situation d'itinérance veut se faire mieux connaître aussi bien du grand public que des gens d'affaires.

Pour rejoindre le grand public, la Maison Dauphine s'est associée à une des personnalités publiques préférées des Québécois, Guylaine Tremblay. Sa popularité auprès d'un large auditoire, mais aussi «sa grande sensibilité envers les différents visages de l'être humain» en faisait une candidate idéale, selon le président de l'établissement, André Marceau.

«Hier, j'ai vu des jeunes qui se sont confiés à moi, qui m'ont dit qu'ils étaient brisés, défaits, et qui grâce à la Dauphine, tranquillement, ont repris confiance. Ce sont des jeunes tellement poqués, tellement blessés et souffrants. Quand ils arrivent parfois, tout ce qu'ils veulent, c'est prendre une douche, manger et dormir, et comme une d'entre elles m'a dit: savoir que je ne me ferai pas violer cette journée-là», raconte la comédienne avec émotion.

Même si la Maison Dauphine existe depuis déjà 25 ans, la mission de l'organisme n'est toujours pas assez connue, estime André Marceau. «Les gens en général savent qu'on existe, mais ils ne savent pas ce qu'on fait. Il y a beaucoup de travail à faire à ce niveau-là.» Peu de gens savent qu'il y a une école de la rue, et que les jeunes ne restent pas à coucher, illustre-t-il.

La campagne de financement sera aussi l'occasion de présenter un spectacle inédit en l'honneur des 25 ans de l'établissement. Inspiré de l'Opéra Carmen, l'événement portera le nom À cause de Carmen et reviendra sur les problèmes que vivent les jeunes dans la rue. Le spectacle, qui se tiendra du 17 au 21 octobre prochain, est présenté par Desjardins et Cominar.

Avec pour objectif de ramasser 650 000$, la maison Dauphine voudrait entre autres ouvrir un service d'hébergement hivernal. «Ça viendrait bien compléter la mission de l'organisme», croit le président.

Marie-Huguette Cormier, Mouvement Desjardins; André Marceau, Président de la Fondation Maison Dauphine; Guylaine Tremblay, comédienne; Régis Labeaume , maire et patron d'honneur du 25e anniversaire des oeuvres de la Dauphine et Michel Dallaire, Cominar.

©(Photo TC Media – Prisca Benoit)