Gilles Lamontagne aura-t-il son parc?


Publié le 8 juin 2017

Gilles Lamontagne est décédé en juin 2016. (Photo Karine Bouchard)

HONNEUR. La Ville de Québec songe à renommer le parc de la Jeunesse, à l’angle des rues du Pont et du Prince-Édouard, en l’honneur de l’ancien maire Gilles Lamontagne, décédé en juin 2016.

Le comité exécutif a recommandé ce changement en accord avec la famille du défunt. La modification devra faire l’objet d’une consultation publique avant d’être approuvée. Elle se tiendra à l’ENAP le jeudi 15 juin à 19h, lors d’un conseil de quartier de Saint-Roch.

«Situé près de la rivière St-Charles, le parc de la Jeunesse est un lieu significatif pour rendre hommage à ce grand homme politique, a indiqué le maire actuel, Régis Labeaume. Pendant ses 12 années à la tête de Québec, M. Lamontagne a renaturalisé cette rivière polluée, autrefois égout à ciel ouvert. Il a érigé un barrage afin de stabiliser le niveau de l'eau, retiré les rails de chemins de fer à proximité et détruit les bâtiments abandonnés. En fait, il a redonné aux citoyens leur accès à la rivière.»

D’autre part, le Programme particulier d’urbanisme (PPU) du secteur sud du centre-ville Saint-Roch prévoit l’agrandissement du parc de la Jeunesse.