Sections

Bientôt une place éphémère créée par les jeunes à Vanier


Publié le 10 juillet 2017

Un coin de verdure et de rassemblement – et peut-être même un piano – s’installeront sur le terrain de l’église Notre-Dame-de-Recouvrance.

©(Photo TC Media - Monica Lalancette)

COMMUNAUTÉ. Un coin de verdure et de rassemblement – et peut-être même un piano – s’installeront sur le terrain de l'église Notre-Dame-de-Recouvrance dans le quartier Vanier. 

Des jeunes du quartier sont derrière le projet. Une dizaine d’organismes rattachés à la Table de quartier Vanier/La Ruche, dont la maison de jeunes La Parenthèse et le Centre de solidarité jeunesse L’Antre-classe, les supportent.

On planche actuellement sur les aménagements à réaliser. Déjà on lance l’idée d’y mettre un piano et une petite scène. Assurément, on retrouvera des bancs et de la verdure au coin des très achalandées rues Beaucage et Bélanger, à un jet de pierre des écoles Sans-Frontière et Boudreau.

Le projet est né spontanément ce printemps, rapporte la conseillère de Vanier, Natacha Jean. Même s’il a été présenté il y a quelques semaines à peine, l’arrondissement des Rivières s’y est aussitôt rallié, indique-t-elle. La Ville fournit un budget d'environ 17 000$ et l’église Notre-Dame-de-Recouvrance est partenaire en prêtant une parcelle de son terrain.

L’implication citoyenne des jeunes est un enjeu suivi de près par la Table de quartier Vanier depuis plusieurs années, résume-t-on dans la description du projet fournie par la Ville. Un comité a donc été mandaté pour développer un projet mobilisateur avec les jeunes du quartier.

Vu la popularité des places publiques éphémères, c’est ce concept qui a retenu l’attention.

Ceci pourrait aussi vous intéresser: Six places où se promener le temps d'un été

D’ici l’inauguration prévue à la mi-août, on préparera les aménagements et la programmation. On ouvre déjà la porte à une 2e édition, dont on pourra évaluer la portée à la fin de l’été.

TC Media