Des élèves du primaire profitent du temps des Fêtes pour penser aux plus démunis

Publié le 23 décembre 2016

(Photo gracieuseté - Limoilou en forme)

ALTRUISME. L’école St-Albert-le-Grand a profité de la période des Fêtes pour offrir près de 300 cartes fabriquées par les enfants aux personnes âgées plus isolées ainsi qu’aux personnes des soins palliatifs de l’Hôpital St-François d’Assise.

Pour la directrice de l’établissement scolaire, Chantal Germain, c’était une occasion pour intégrer une tâche d’écriture qui fait du sens pour les enfants. La directrice a rappelé qu'à l’ère des textos, il est important de s’arrêter et de réfléchir à ce qu’on écrit, aux choix des mots utilisés, afin de toucher le cœur des gens.

Certains professeurs en ont profité pour sensibiliser les enfants à la solitude que peuvent vivre des personnes âgées. Touchée par cette réalité, Olivia, 1ere année, a demandé: «Est-ce que je peux faire une autre carte parce que j’aimerais que tous les gens seuls en reçoivent une… ?»

 

Des gens de la communauté ont aussi offert de leur temps aux enfants en allant lire le conte Le Boréal Express. Daniel Côté, directeur adjoint au Patro Roc-Amadour : «Pour moi, il était important de venir vous lire cette histoire car c’est à votre école que j’ai appris à lire et à écrire… et ça m’a servi toute ma vie!».