Sections

Une designer de Limoilou présente son travail en Australie

Un voyage inspirant


Publié le 23 août 2017

Caroline Liard confectionne ses vêtements de A à Z, du dessin à la dernière couture, en passant par le choix des tissus.

©(Photo gracieuseté)

CRÉATION. Caroline Liard, une jeune designer de Québec, a présenté le fruit de son travail dans un festival à Byron Bay, en Australie. Son style bohémien se mariait à merveille avec le style de la ville australienne, qui abrite une communauté très artistique où les gens pratiquent le surf et vivent en communion avec la nature.

Ce voyage lui aura certainement permis de mieux définir son style et de découvrir plusieurs compagnies qui conçoivent des créations du même genre: «Ça a confirmé mon style bohémien, même si ici, on en voit un peu moins».

Sa marque, Carlo, était déjà inspirée de ses voyages et de cet état d'esprit, mais Byron Bay a été une destination très particulière pour la créatrice. «Il n'y a pas un endroit dans le monde qui représente le plus l'esprit de ma marque», explique la jeune femme. D'ailleurs, les photos de sa prochaine collection pourraient bien être inspirées de la ville australienne.

C'est une étudiante d'une école de commerce à Bordeaux qui faisait un stage pour l'organisation du festival de mode de Byron Bay qui a trouvé la marque <@Ri>Carlo<@$p> sur Internet. Elle avait pour mission de trouver des compagnies francophones pour que le «Byron Bay International Fashion Festival» accueille des créateurs de partout dans le monde.  

«Je rêvais d'aller là depuis des années, et c'est Byron Bay qui m'a trouvée sans que j'aie fait aucune démarche», fait savoir la jeune designer. Même si le festival ne durait qu'une journée, Caroline Liard a décidé d'y passer un mois, question de faire le plein de rencontres et d'inspiration pour ses prochaines collections.

D'ailleurs, ce voyage lui a permis de revoir une jeune photographe australienne qu'elle avait rencontrée à Banff, dans l'Ouest canadien, trois ans plus tôt. Elles ont pu collaborer sur des photos de la collection dans le décor de l'Australie.

Elle travaille actuellement sur sa collection d'automne. «C'est sûr qu'il va y avoir du velours», a-t-elle confirmé. Pour le printemps et la prochaine session estivale, les motifs floraux seront au rendez-vous, fidèle à ses motifs colorés. 

TC Media