Des pierres du mur d'une église s'effondrent


Publié le 22 mai 2017

Des pierres du mur ouest du bâtiment se sont effondrées.

©(Photo TC media – Prisca Benoit)

911. Des briques de l'église du Très-Saint-Sacrement sur le chemin Sainte-Foy se sont effondrées lundi matin, provoquant l'évacuation des lieux.

Ce sont des citoyens qui assistaient à une messe qui ont entendu les premiers l'effondrement. Interrogés par les pompiers, certains ont dit avoir cru d'abord à un petit séisme, selon le porte-parole du Service de protection contre l'incendie de la Ville de Québec, Bill Noonan.

Les pierres se sont décollées de cette zone de l'église.
(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Des pierres sur le mur ouest de l'édifice se sont détachées, tombant au passage sur une lucarne de l'église avant de finir leur course au sol. Aucun blessé n'a été constaté ni chez les pompiers, ni chez les citoyens. Des pierres n'ont provoqué aucun dommage matériel à un véhicule, le stationnement étant vide de ce côté de l'église.

À leur arrivée, les pompiers ont évacué les citoyens se trouvant encore sur les lieux. Ils ont érigé un périmètre de sécurité encadrant l'église. Au plus fort de l'intervention, huit pompiers étaient sur place.

Les briques n'ont blessé personne et n'ont causé aucun dégât matériel.
(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Des experts de structures en bâtiment vont être sur les lieux demain pour évaluer l'état de la situation. C'est après leur évaluation qu'on en saura plus sur le moment où l'église pourra être réintégrée. En attendant, une firme de sécurité a été engagée pour s'assurer que personne ne trépasse le périmètre de sécurité.