Sections

Le Blizzard remporte la coupe Jimmy-Ferrari

16e participation au championnat canadien pour le programme


Publié le 9 avril 2017

Les deux capitaines Maxime Collin et Olivier Crête-Belzile avec le trophée.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

HOCKEY. En vertu d’une victoire de 3 à 2 en prolongation sur la surface glacée de l’aréna Jean-Guy Talbot, à Trois-Rivières, le Blizzard du Séminaire Saint-François a balayé les Estacades en finale québécoise. 

Champions de la coupe Jimmy-Ferrari, les adolescents de Martin Laperrière se rendront à Prince George, en Colombie-Britannique, pour la coupe Telus, suprématie du hockey Midget AAA à l’échelle canadienne.

«Mes gars de talent ont travaillé tellement fort, et ceux de soutien ont accepté leur rôle. Du premier au dernier, je les aime tous. Ç’a vraiment été une belle expérience», a lancé Laperrière, qui ramène un championnat dans la Vieille Capitale à son premier hiver à la tête du programme.

«Je ne le réalise pas encore, ç’a n’a pas été facile. Tout ce que mes joueurs ont semé toute l’année, ils l’ont récolté aujourd’hui», a poursuivi le pilote, soulignant le courage de ses troupiers, dont certains jouent en dépit de blessures.

Jakob Pelletier a joué les héros à 16 : 43 de la première période de prolongation.

«Je m’en allais au banc, j’ai pris la rondelle et je voulais juste tirer pour aller faire un changement. C’est un sentiment incroyable», a dit le #12, qui a été nommé joueur par excellence des séries éliminatoires.

Yan-Cédric Gaudreault et Maxime Collin ont également trouvé le fond du filet en temps réglementaire. Le gardien Philippe Gaudreault a bloqué 35 rondelles dans la victoire des siens.

«C’est une belle expérience qui n’arrive qu’une seule fois dans une vie, a badiné le #33. Je suis très fier des gars.»

Une première depuis 2008

Pour la 16e fois de son histoire, le Blizzard se mérite un billet pour le championnat canadien, tournoi réunissant les six meilleures formations du Midget AAA.

En 2007 et en 2008, alors dirigés par Serge Beausoleil, les étudiants-athlètes du Séminaire Saint-François étaient rentrés à la maison avec la médaille de bronze au cou.

Depuis 2001, aucune formation de la Belle Province n’a eu la chance de croquer dans la médaille d’or. Cette année-là, le Blizzard de Beausoleil avait remporté les grands honneurs... à Prince George, ville qui accueillera la coupe Telus en 2017.

«Ce sera un tournoi serré, nous allons affronter de bonnes équipes», a soutenu Pelletier, au cœur des célébrations.

Québec Hebdo