Jannik Sinner, tête de série numéro 1, perd face à Daniil Medvedev en cinq sets à Wimbledon

Jannik Sinner, tête de série numéro un, a été soigné par un entraîneur et a quitté le court au cours du troisième set, a semblé sursauter au quatrième, puis a de nouveau faibli au cinquième, …

Jannik Sinner, tête de série numéro 1, perd face à Daniil Medvedev en cinq sets à Wimbledon

Jannik Sinner, tête de série numéro un, a été soigné par un entraîneur et a quitté le court au cours du troisième set, a semblé sursauter au quatrième, puis a de nouveau faibli au cinquième, pour finalement perdre contre Daniil Medvedev 6-7 (7), 6-4, 7-6 (4), 2-6, 6-3 en quarts de finale de Wimbledon mardi.

« C’est toujours délicat, parce que tu veux jouer plus de points pour le faire souffrir un peu plus – dans le bon sens du terme – et en même temps, tu sais qu’à un moment donné, il va dire : ‘OK, je ne peux plus courir, alors je vais y aller à fond’ », a déclaré Medvedev, tête de série numéro 5, qui affrontera le tenant du titre Carlos Alcaraz en demi-finale pour la deuxième année consécutive. « Et c’est ce qu’il a fait. »

Alcaraz, tête de série n°3, a mis un peu de temps à se mettre en route en quart de finale, mais une fois qu’il l’a fait, rien ne l’a arrêté lors d’une victoire 5-7, 6-4, 6-2, 6-2 face au n°12 Tommy Paul sur le court n°1. Alcaraz, 21 ans, vient de remporter un titre à Roland-Garros le mois dernier et est en quête de son quatrième trophée du Grand Chelem.

Sur le court central, on ne sait pas encore exactement ce qui se passe chez Sinner, dont le rythme cardiaque a été vérifié alors qu’il était assis sur le bord du terrain avant de rejoindre les vestiaires. L’Italien de 22 ans est revenu au bout de 10 minutes et a repris le jeu, mais il a perdu le premier jeu à 0-0.

Après avoir été breaké par Medvedev, champion de l’US Open 2021, et être mené 2-1 au troisième set, Sinner a demandé des soins médicaux et s’est adossé à sa chaise. Il a posé sa tête dans une main à un moment donné tout en parlant avec l’entraîneur avant de se diriger vers les vestiaires.

Lors d’un changement de côté, Sinner s’est recouvert la tête d’une serviette. Bien qu’il ait retrouvé son entrain habituel, notamment sur son coup droit puissant, et qu’il ait poussé le match jusqu’au cinquième set – le 36e de ces quinze jours et le plus grand nombre de sets dans un tournoi du Grand Chelem de l’ère Open, qui remonte à 1968 – Sinner n’a pas réussi à franchir la ligne.

« Il ne se sentait pas très bien, puis il a commencé à mieux jouer », a déclaré Medvedev.

Medvedev a commencé à trouver l’espace pour délivrer plus de coups gagnants, en compilant 13 dans le dernier set seulement, et a fait le break pour une avance de 3-1, puis a tenu 4-1 et était sur le chemin du retour vers les demi-finales et un match revanche contre Alcaraz.

En quarts de finale féminins, Donna Vekic a atteint le dernier carré d’un tournoi majeur pour la première fois de son histoire, lors de son 43e Grand Chelem, en battant la qualifiée Lulu Sun 5-7, 6-4, 6-1. Vekic, une Croate de 28 ans, a envisagé à plusieurs reprises d’arrêter le sport, y compris récemment juste avant le début de Roland-Garros en mai.

« Je n’avais aucune énergie, aucune motivation pour continuer à m’entraîner, à continuer à pousser, parce que j’avais l’impression que ces derniers mois, j’avais tout donné pour le tennis, et je n’obtenais pas les résultats que j’attendais », a déclaré Vekic.

« Je suis désormais en demi-finale », a déclaré Vekic. « Pas seulement au tennis, mais dans la vie, les choses peuvent tourner très vite. »

Elle affrontera désormais la n°7 Jasmine Paolini ou la n°19 Emma Navarro, qui devaient s’affronter plus tard mardi.

Sinner a atteint les demi-finales de Wimbledon il y a un an et a remporté neuf matchs d’affilée mardi, dont un titre sur gazon à Halle, en Allemagne, le mois dernier. Il est passé à la première place du classement ATP, remplaçant Novak Djokovic, le 10 juin après avoir atteint les demi-finales à Roland-Garros.

Son élimination fait suite à celle de la tête de série n°1 féminine, Iga Swiatek, au troisième tour. C’est la première fois depuis 2018 que la meilleure joueuse et le meilleur joueur sont tous deux éliminés de Wimbledon avant les demi-finales. Cette année-là, Roger Federer avait perdu en quart de finale et Simona Halep au troisième tour.

Medvedev avait perdu ses cinq derniers matchs contre Sinner, dont la finale de l’Open d’Australie en janvier. Ce jour-là, Medvedev avait remporté les deux premiers sets, avant que Sinner ne remonte le score pour l’emporter en cinq sets et remporter son premier titre du Grand Chelem.

Ce résultat a fait chuter le bilan de Medvedev en finales majeures à 1-5. Il n’est désormais plus qu’à une victoire d’une septième participation de ce type.