Jasper Philipsen s’impose enfin au sprint et remporte la 10e étape du Tour de France

Jasper Philipsen a remporté mardi au sprint sa première étape du Tour de France après avoir terminé deuxième à deux reprises la semaine dernière. Biniam Girmay, déjà vainqueur de deux étapes, s’est classé deuxième une …

Jasper Philipsen s'impose enfin au sprint et remporte la 10e étape du Tour de France

Jasper Philipsen a remporté mardi au sprint sa première étape du Tour de France après avoir terminé deuxième à deux reprises la semaine dernière.

Biniam Girmay, déjà vainqueur de deux étapes, s’est classé deuxième une deuxième fois, et Pascal Ackermann troisième.

Le classement général reste le même. Tadej Pogacar conserve le maillot jaune avec 33 secondes d’avance sur Remco Evenepoel et plus d’une minute sur le double tenant du titre Jonas Vingegaard.

La 10e étape d’Orléans à Saint-Amand-Montrond, dans le centre de la France, était une course plate de 187 kilomètres (116 miles) sans ascensions classées, et a ouvert la voie à un sprint de masse.

Philipsen, coureur belge connu pour ses arrivées en force, a finalement profité de cette étape pour signer sa septième victoire en carrière sur les trois derniers Tours.

« Aujourd’hui, tout s’est déroulé comme prévu », a déclaré Philipsen. « Nous sommes venus au Tour de France avec l’objectif de remporter au moins une étape. Je suis vraiment content que nous puissions désormais cocher cette case et aller plus loin dans le Tour avec plus de confiance dans l’équipe. »

Après une première journée de repos, la course s’est déroulée sans perturbations majeures malgré des averses intermittentes. Le peloton a profité d’un parcours pittoresque, passant devant le château de Chambord, vieux de 500 ans.

La 11e étape de mercredi verra les coureurs reprendre de la hauteur dans les montagnes du Massif Central.